Miradors Astronomiques Montagne Alavaise

Miradors Astronomiques Montagne Alavaise

Qui n’a pas été un jour bouleversé, lors d’une nuit étoilée d’été, par la beauté de la Voie Lactée découpant le ciel ?

Nous vous invitons à découvrir la région en visitant les différents miradors astronomiques, lieux idéals pour l’observation astronomique.

Alto de Iturrieta

Parçonnier

Ermitage de Sainte Théodose

Vallée d’Arana

  • Versant proche de l’ermitage de Sainte Théodose, il possède une zone de loisir avec tables, barbecue et parcs pour enfants, dans un joli site montagneux.

Ermitage Andra Mari

Ullibarri-Arana

Ermitage Notre Dame de Larrauri

Urarte

Ermitage de la Vierge de la Peña

Korres

  • Après l’Ermitage située en plein Parc Naturel d’Izki, avec un horizon dégagé. Proche du Mirador del Barranco, duquel observer le coucher du soleil.

Piscines fluviales de Fresnedo

Santa Cruz de Campezo

Peña Hueca. Baroja-Loza

Peñacerrada

  • Zone très dégagée avec une bonne qualité du ciel, éloignée de la population, située sur le coteau entre Baroja et Loza. Ruines médiévales proches.

Ermitage de Saint Barthélémy

Lagrán

  • Vaste espace avec zone pour barbecue et horizon dégagé, moins au sud, puisqu’il se trouve aux pieds de la Sierra de Toloño-Cantabrie.

Le ciel selon les saisons

En apparence, la Terre semble immobile tandis qu’autour d’elle tournent tous les corps célestes approximativement en 24 heures.

Ces objets célestes se déplacent d’Est en Ouest donnant la sensation que c’est la voûte céleste qui tourne autour de la Terre, lorsqu’en réalité c’est la Terre qui tourne autour de son propre axe, dans le sens Ouest-Est.

Si l’on regarde les étoiles pendant des heures, on observera un mouvement commun sans modifier la figure des constellations.

Les étoiles qui sont vers l’Est s’élèvent, celles qui sont au Sud se déplacent vers l’Ouest, et celles qui sont vers l’Ouest descendent vers l’horizon jusqu’à disparaître.

Depuis la Cuadrilla de Campezo Montaña Alavesa (nom officiel de la région), les étoiles éloignées de moins de 42º du pôle nord céleste ne se lèvent ni ne se couchent jamais, elles sont toujours au-dessus de l’horizon et se voient toujours.

Elles sont appelées constellations circumpolaires, des exemples typiques étant la Grande Ourse, la Petite Ourse, Cassiopée, le Dragon, etc.

Les autres constellations visibles sont divisées par saisons. Cela ne veut pas dire qu’elles soient visibles uniquement à cette époque de l’année mais que leur observation est plus favorable aux premières heures de la nuit.

Des projets fascinants ont été réalisés, tels que l’installation de l’Observatoire Astronomique à distance Behatokizki, situé à Korres, dans le Parc Naturel d’Izki, en collaboration avec l’Association Astronomique La Otra Mitad, la Mairie d’Arraia-Maeztu et la Députation Forale d’Alava.

Dans une séquence logique initialement fixée avec la construction de cet observatoire, il y avait son « Montage » et « Mise au point », « l’acquisition des premières images », son « Optimisation », son « Utilisation à distance » afin de pouvoir l’utiliser de manière non présentielle et actuellement, il est en phase de « Robotisation », afin de pouvoir automatiser et programmer les séquences des procédés et tâches, qui permettent au système de fonctionner de manière autonome, gérant les appareils sans besoin d’une surveillance technique constante.

X